Le jeûne, une thérapie révolutionnaire ou un retour à la terre ?

Suite à un jeûne de 21jours, je me suis renseigné sur ce processus naturel et essentiel pour tout écosystème : Faire une pause.

Lorsqu’une route doit être reconstruite, on bloque la portion de route.

Lorsqu’une salle doit être rangée et lavée, on retire toutes les personnes, on enlève les encombrants et on nettoie de fond en comble correctement.

Pourquoi le corps devrait-il être traité différemment ? Pourquoi on lui laisse aucun repos alors que la vie naturellement a besoin de repos pour continuer à être ?

Si une route n’est pas entretenue, ceci devient autre choses, mais surement pas une route très sûre. Il en est de même pour le corps et le système digestif. Les maladies interviennent lorsqu’une lésion / un problème se généralise. Pour le réparer, il suffit de faire une pause et de le prendre en charge. Cette pause doit être autant spirituelle (avec l’esprit) que matérielle (avec le corps). Si les deux se mettent en pause alors comme le disait Benjamin Franklin : « Les meilleures de toutes les médecines sont le jeûne et le repos. ».

Mais alors que cela est tellement évident, pourquoi personne ne le met en pratique ? Alors que la maladie nous indique de ne pas manger (diminution d’appétit lors d’infections), pourquoi nous forçons-nous ? La réponse est simple le matraquage des firmes agroalimentaires. Alors que la plupart des personnes ne mangeaient que 2 repas par jour, il y a 100 ans. Nous sommes passés à 4 voir 5 repas dans la journée. Est-ce vraiment nécessaire ? Autre fait intéressant : le diabète, les problèmes cardiovasculaires et le cancer sont les maladies phares de notre siècle. De manière étrange, le jeûne peut remédier à chacun de ces problèmes (pour plus de détails, je vous invite à lire le livre du Dr Fung : le guide complet du jeûne).

Étrange ? Je ne pense pas. La maladie de notre siècle vient peut-être aussi d’une surconsommation des matières premières (destruction de la planète), des nutriments (surexploitation)… ainsi une réduction de la consommation pourrait être une solution locale (notre corps) à un problème global (la planète).

Si vous êtes prêt à franchir le pas pour changer votre vie et favoriser une réduction de la consommation par votre fonctionnement alors, je vous donne quelques clés pour y arriver :

  1. Renseignez-vous! Le livre : le guide complet du jeûne est très bien pour cela. Ou encore, le documentaire Arte de Thierry Lestrade : le jeûne cette nouvelle thérapie.
  2. Commencez à petits pas : Tout d’abord sauter un repas et voyez comment vous vous sentez, comment vous pensez. Faites cela vraiment en conscience pas juste parce que vous n’avez pas le temps.
  3. Tentez l’expérience pendant 3 jours de repos, écouter votre corps et mettez le en pause. Il faut savoir que la ghréline, l’hormone liée à la faim est principalement sécrétée avant nos prises alimentaires quotidiennes. Coïncidence ? Je ne pense pas ! C’est principalement notre conditionnement cérébral qui crée notre condition physique. Apprenez à vivre autrement et votre vie sera autre ! Comme l’explique Jimmy Moore, qui faisait alors 180kg avant de commencer ses expériences de jeûne : La faim est principalement créée par le mental. Le corps sait très bien gérer quand il n’a rien.
  4. Le shoot de la cétone : aussi étrange que cela puisse paraître, passez les 3 premiers jours de jeûne et ce seront vos graisses qui prendront le relais comme réserves de nutriments. Ces graisses, une fois transformées par le foie en cétone, seront votre boost principal. Les cétones étant le carburant originel du corps (remplacé par le glucose dans nos sociétés modernisées), elles boostent votre vitalité et vous donnent une sensation d’euphorie. Vous avez la sensation d’être hyper-lucide et dans un bien-être fabuleux. La règle du bonheur : Sortez des carcans.
  5. La petite voix dans la tête fait enfin silence ! Qui n’est pas perturbé par ses pensées automatiques ? Tout le monde y est victime. Pourtant dès qu’il manque de nourriture, il semblerait qu’elle se taise. C’est mon expérience de jeûne, après une semaine, plus de voix qui commentait, juste le calme et la sérénité… et ça, ça fait du bien.
  6. Hyper-productivité et hyper-confiance : Avec le jeûne, vous sentez que vous pouvez vous fier à votre corps. Il est parfaitement prêt à supplanter tous les problèmes. Une confiance en vous croît et avec elle, une productivité d’enfer. Fini les remises en question improductives, finis les doutes, la voix s’est tue, seule votre pensée est présente et elle conduit votre action dans une totale spontanéité. Le Flow de Csikszentmihalyi n’a jamais été aussi présent ! (Pour la petite anecdote, les légionnaires romains vivaient en pratiquant le jeûne intermittent (1 repas/jour). Ceci se nommait la Diet du guerrier (Cf livre: Warrior Diet). Ceci leur permettait de maintenir l’esprit affuté. N’est-il pas évident qu’après un repas, les fonctions mentales baissent en capacité afin de favoriser la digestion ?).
  7. L’hormone de croissance : Cette hormone qui vous a fait grandir et aussi là pour vous faire évoluer dans la vie. Nouveaux neurones, reconstructions de certaines parties endommagées du corps… l’hormone de croissance est là. C’est votre optimisateur personnel, votre anti-vieillissement intime. Malheureusement pour les mangeurs, elle est sécrétée quand le système digestif est au repos (elle est multipliée par 3 après 1 jours, et par 5 après 2 jours et par 12.5 après 45jours (étude réalisée dans le cadre d’un jeûne fait dans un but spirituel (réf : p.54 du livre du Dr Fung)).). Un niveau trop faible d’hormone de croissance chez l’adulte se traduit par plus de graisse corporelle, moins de masse musculaire et une baisse de la densité osseuse. Voilà pourquoi les athlètes s’intéressent de plus en plus au jeûne intermittent ! (p.63).
  8. L’autophagie. Yoshinori Ohsumi, le prix Nobel de médecine de 2016, pour sa découverte de l’autophagie, nous explique que les périodes de jeûne permettent à notre corps de recycler les vieilles cellules et ainsi de maintenir notre santé en réduisant le vieillissement cellulaire. Ayant moins de réserves, le corps puise dans les choses usagées à l’image de votre fonctionnement quand vous êtes en période de restrictions budgétaires, vous allez relire un vieux livre ou enfin lire ceux qui traînent depuis longtemps. Le corps fait la même chose, il recycle. La stagnation est mauvaise pour la santé. Recycler constamment et ainsi votre vie sera un tourbillon ascendant. 😉 Mais attention, l’autophagie ne se déclenche que l’estomac vide, dès 3g de leucine (par exemple) détectés dans le système digestif, fin de l’autophagie.

Le Dr Fung liste les bienfaits du jeûne dans son livre : le guide complet du jeûne (Ed: Thierry Souccar). En voici les bienfaits :jeune0002

  • Il améliore la clarté mentale et la concentration.
  • Il provoque une perte de poids et de graisse corporelle.
  • Il abaisse la glycémie (le sucre sanguin).
  • Il améliore la sensibilité à l’insuline.
  • Il entraîne une augmentation de l’énergie.
  • Il améliore la combustion des graisses.
  • Il réduit le taux de cholestérol sanguin.
  • Il prévient la maladie d’Alzheimer.
  • Il permet de vivre plus longtemps.
  • Il ralentit le processus de vieillissement.
  • Il réduit l’inflammation.

Même le Guinness book record parle du jeûne avec un homme de 27 ans, 207 kg, qui a jeûné pendant 382 jours sans effet secondaire négatif ! (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2495396/):https://imageresizer.static9.net.au/wzNal_V6P14XzBIG5Kvx42mkXC0=/480x270/http%3A%2F%2Fprod.static9.net.au%2F_%2Fmedia%2FNetwork%2FImages%2F2018%2F05%2F22%2F14%2F42%2F2205_barbieri_env_a.jpg

Angus Barbieri, avant et après son jeûne de 382 jours.

J’espère vous avoir motivé pour tenter l’expérience. C’est une des clés qui me permet de me sentir bien. Je fais maintenant un jeûne intermittent qui me permet de garder les bienfaits du jeûne en boostant l’hormone de croissance tout en gardant un plaisir nutritif lorsque toutes mes tâches sont réalisées.

Pour vous donner encore plus envie, je vous retrouve pour vous expliquer mon expérience de 21 jours, en vidéo à cette adresse :

Partie 1 :https://youtu.be/9amLnMCmxzo

Partie 2: https://youtu.be/1AwKX-5ePNI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s